MEMBRES DU CA

Assia Mammeri, Présidente

Assia détient deux baccalauréats un en commerce international et l’autre en éducation de l’Université d’Ottawa ainsi qu’une maitrise et prépare actuellement son Doctorat en sciences économiques.  Assia a plus de 18 ans d’expérience en tant qu’enseignante à différents niveaux de l’apprentissage, de l’école élémentaire à l’Universitaire. L’enseignement d’Assia a également inclus l’éducation celui des adultes où elle a eu l’occasion d’enseigner aux responsables gouvernementaux et aux PDG d’entreprises. Assia travaille actuellement au Conseil Scolaire francophone à Toronto en tant qu’enseignante ressource.

Au fil des années, Assia a occupé des postes dans différentes organisations, dont le poste de vice-présidente de la Fédération des femmes musulmanes canadiennes (FMW), membre du conseil d’administration de LECODEV, et directrice des projets internationaux à Azeeza pour les femmes.

Sofiane Baba, Vice-Président

Sofiane Baba est professeur de management stratégique à l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke. Il a complété une maîtrise et un doctorat en management et stratégie à HEC Montréal, et un baccalauréat en gestion internationale à l’Université d’Ottawa. Ses recherches portent sur la stratégie d’entreprise dans un contexte de développement durable, la responsabilité sociale des organisations, l’innovation sociale, le changement social et institutionnel. Ses recherches portent à la fois sur les pays en voie de développement, les pays développés et les contextes autochtones canadiens. Plusieurs de ses recherches ont été régulièrement financées par le Conseil de recherche en sciences humaines et le Fonds québécois de recherche – Société et culture. Par ailleurs, Sofiane Baba a régulièrement enseigné, au premier et second cycle, le management, la gestion de projets, et les stratégies de responsabilité sociale des entreprises.

Okacha Merabet, M. Sc., Trésorier

Mr Merabet est un retraité en télécommunications possédant une Maîtrise en gestion de projets et comptant 34 années d’expérience tant au Canada qu’à l’étranger en gestion, opérations et en réglementation. Son expérience couvre entre autres domaines, l’Ingénierie et la Construction du Réseau Extérieur, l’Économie de l’Ingénierie et la Gestion des Investissements d’une grande compagnie de télécommunications canadienne avec conception/développement et mise en place d’outils de gestion nécessaires à la prise de décisions en investissements et pour répondre aux exigences gouvernementales en matière de réglementation.

Okacha Merabet a aussi dirigé plusieurs départements de compagnies compétitrices dans le secteur des télécommunications lorsque les marchés de l’interurbain et des télécommunications locales ont été ouvert à la compétition au Canada. Il a aussi géré plusieurs dossiers de réglementation et mis en place un groupe de travail gouvernement/industrie pour faciliter l’implantation de la concurrence au profit de tous les utilisateurs.

Nora Benachour, Ph.D.

Nora Benachour est actuellement professeure adjointe de biologie, au Département des Sciences à l’université Sainte-Anne (Nouvelle Écosse). Elle est docteure en biologie moléculaire et cellulaire de l’école doctorale Normande en France et biochimiste de formation. Depuis 2008, elle a rejoint le Canada comme chercheure postdoctorale en toxicologie environnementale axée sur la santé publique. Elle a travaillé à la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke (Québec), attachée aux départements : Gynécologie-Obstétrique et Pédiatrie. Elle a à son actif différentes publications sur les mécanismes moléculaires des contaminants chimiques, alimentaires et perturbateurs endocriniens dont les pesticides associés aux Organismes Génétiquement Modifiés (OGMs) comme l’herbicide Roundup, les autres polluants émergeants : le Bisphénol-A (BPA), les Polybromodiphényléthers (PBDE) et les toxines d’algues bleues (Cyanotoxines). Nora veut dépister des cibles biologiques et des procédés en ingénierie-chimique les plus efficaces pour prévenir ou guérir l’intoxication environnementale qui est d’ampleur à nos jours. Ses publications écrites sur le Roundup ont eu un impact sur la réglementation Européenne des formulations et été citées par la répression des fraudes. L’ensemble de ses travaux sont soutenus par différents organismes. Au Canada : des bourses internes de l’Université Sainte-Anne (2017-2018); la bourse de recherche postdoctorale du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS, 2011-2013); 3 bourses et un prix d’excellence autant que chercheur postdoctoral de la Fondation des Étoiles (2009-2011). En France, elle a reçu plusieurs bourses soutenues par l’allocation de recherche du Conseil Régional de la Basse-Normandie et le Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique (CRIIGEN), la Fondation Pour une Terre Humaine et la Fondation Denis-Guichard sous l’égide de la Fondation de France (2003-2008).