Conférence-débat : Salle Chibougameau, Édifice Decelles, 3e étage, section Nord, HEC Montréal, 27/07/2019
juillet 13, 2019
Synthèse Conférence-débat De la transition démocratique au développement durable : quel rôle pour la diaspora ?
août 25, 2019
Show all

Le conférencier : Pr Chems-Eddine Chitour :

Est un professeur émérite au département de génie chimique à l’École Nationale Polytechnique d’Alger. Il est titulaire d’’un ingéniorat en génie chimique de l’ÉcoleNationale Polytechnique d’Alger et d’un ingéniorat de raffinage du pétrole(IAP en Algérie et IFP en France). Il a soutenu 2 thèses : d’abord, un Doctorat Ingénieur de l’Université d’Alger et un Doctorat es-Sciences de l’Université Jean Monnet, en France.Le professeur Chitoura occupé des fonctions administratives notamment comme directeur de l’Ecole Nationale Polytechnique d’Alger et comme recteur de l’université de Sétif. Par ses fonctions, ila fait soutenir plus de 60 thèses dont 10 thèses de doctorat. De plus, il a encadré près de 200 projets de fin d’étude. Le professeur Chitour est auteur d’une cinquantaine de publications scientifiques dans des revues à grand facteur d’impact, une centaine de communications scientifiques et auteur de8 ouvrages didactiques sur la physico-chimie des surfaces, le raffinage du pétrole et la thermodynamique. Parmi ses ouvrages scientifiques, on peut citer : L’énergie : les enjeux de l’an 2000(2 volumes apparus à l’OPU Édition,en 1992) ;Mondialisation : l’espérance ou le chaos, apparu à l’ANEP Édition, en 2002;Demain quelles énergies ? les changements climatiques, apparu àl’ENAGÉditions, en 2008 et d’autres.

Par ailleurs, depuis 23 ans, Professeur Chitourorganise, chaque année, à la date symbolique de Youm el Ilm (16 avril), une journée sur l’énergie qui traite notamment de la nécessité d’une stratégie énergétique en Algérie. Ainsi, soucieux d’être un acteur de son temps, il écrit dans plusieurs journaux. En effet, il a écrit plusieurs essais sur l’histoire de l’Algérie, l’éducation et la culture, la mondialisation, les défis de l’Islam et l’émigration. Parmi ses ouvrages à caractère culturel, on cite : Histoire religieuse de l’Algérie : l’identité et la religion face à la modernité, apparu à l’ENAG Éditions, en 2001 ; Algérie: le passé revisité : une brève histoire de l’Algérie, apparu à Casbah Éditions, en 2004 ; Palestine le calvaire d’un peuple, apparu à Casbah Éditions, en 2014 et récemment en 2016, dans les éditions Dar El Hikma, il a publié : Pour une Algérie Fascinée par l’avenir.

 

Les intervenants du Panel :

  • Sofiane Baba :

SofianeBaba est professeur de management stratégique à l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke. Il a complété une maîtrise et un doctorat en management et stratégie à HEC Montréal, et un baccalauréat en gestion internationale à l’Université d’Ottawa. Ses recherches portent sur la stratégie d’entreprise dans un contexte de développement durable, la responsabilité sociale des organisations, l’innovation sociale, le changement social et institutionnel. Ses recherches portent à la fois sur les pays en voie de développement, les pays développés et les contextes autochtones canadiens. Plusieurs de ses recherches ont été régulièrement financées par le Conseil de recherche en sciences humaines et le Fonds québécois de recherche – Société et culture. Par ailleurs,Sofiane Baba enseigne au premier et second cycle le management, la gestion de projets, et les stratégies de responsabilité sociale des entreprises et de développement durable. Il agit à titre de vice-président du réseau Leaders et Experts pour la Coopération et le Développement (LECODEV).

 

  • Ikram Mecheri :

Estune jeune Algéro-Canadienne, qui s’est associée avec Amine Salah et Mehdi Houhou pour fonder la Jeune Chambre de Commerce Algérienne du Canada (JCCAC). Ikram est diplômée de l’Université McGill où elle a étudié l’économie et la science des données. Son parcours professionnel lui a permis de travailler au sein de l’un des fleurons et géant de l’industrie aérospatiale : Bombardier. Elle a, depuis, rejoint Deloitte, où elle travaille en tant que consultante dans la pratique d’intelligence artificielle, tout en continuant à se dévouer à de nombreuses causes sociales. Très impliquée dans la société civile, Ikram est vice-président du comité relève du Y des Femmes du Québec. Elle a été ambassadrice pour la Ville de Montréal dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire et ambassadrice de l’Opéra de Montréal. Passionnée d’art oratoire, elle est vice-championne du Championnat mondial de débats francophones et participe, en tant qu’organisatrice ou juge, dans de multiples tournois. Elle a auparavant occupé la fonction de rédactrice en chef du journal francophone de McGill, Le Délit, et a travaillé dans le cabinet de la ministre de la Santé du Canada à Ottawa.

  • Karima Aïnenas :

Est la Directrice Générale de la Fondation Club Avenir, depuis le 1erjanvier 2019. Titulaire d’un baccalauréat en Génie Géologique, spécialisée en Géotechnique, Mme Karima Ainenas est membre de l’ordre des géologues du Québec. Elle a occupé plusieurs postes importants dans les plus grandes firmes d’ingénierie au Québec. Elle agit présentement en qualité de Coordonnatrice principale en développement stratégique chez SNC-Lavalin, où elle s’occupe, entre autres, d’assurer la gestion du Centre d’excellence des propositions au sein de l’équipe Développement Stratégique de la division « Ingénierie des Infrastructures Est du Canada ».De ce fait, Mme Ainenass’est construite une grande réputation dans les secteurs de la stratégie marketing, du développement des affaires, et des offres de services multidisciplinaires et internationales. Par ailleurs, elle s’est démarquée par son initiative, son bon jugement, et son désir constant de servir et de promouvoir la communauté algérienne au Canada. En effet, Mme Aïnenas est une bénévole engagée, impliquée et responsable des commandites au sein de la fondation Club Avenir, pendant 2 ans et œuvre aussi bénévolement auprès de plusieurs autres associations à but non lucratif ayant pour objectif de servir et d’accompagner la communauté algérienne au Canada, telles que l’Association d’aide anonyme « Le Maillon Solidaire », le « Y des femmes », et le « Conseil de développement Canada-Algérie ». Dans le cadre du programme de leadership du 150e anniversaire du Canada, elle a été nommée « Citoyenne Exceptionnelle » par l’Honorable Mélanie Joly, Députée d’Ahuntsic —Cartierville, le 25 novembre 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *